« La mutation des bibliothèques vaudoises divise les chercheurs »

Tel est le titre d’un article publié aujourd’hui par le quotidien vaudois 24 heures. Selon celui-ci, Renouvaud serait loin de faire l’unanimité au sein des chercheurs de l’Université de Lausanne.

Ce qui est avant tout critiqué, c’est l’isolement des bibliothèques vaudoises par rapport aux autres bibliothèques romandes. Cet isolement provoquerait quelques complications au niveau de la coordination des politiques d’acquisition entre les bibliothèques universitaires romandes, ainsi que des prêts intercantonaux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s