Table ronde des bibliothèques: exposition de Benjamin Chaud et Voyages-lecture

La dernière Table ronde des bibliothécaires fribourgeoises s’est tenue à la Bibliothèque régionale d’Avry le 18 juin 2015. Elle a été l’occasion pour les bibliothécaires présentes de découvrir la nouvelle exposition de Bibliomedia « Benjamin Chaud », et d’échanger au sujet des Voyages-Lecture, proposés aux classes depuis maintenant plusieurs années par plusieurs bibliothèques.

L’exposition « Benjamin Chaud » sera présente à la Bibliothèque régionale d’Avry jusqu’au 11 juillet prochain. S’adressant à un public de jeunes enfants (école enfantine à 5H), elle comporte notamment: une illustration, un lot d’albums, des images paravent et des jeux. Chantal Rosa et son équipe ont complété cet assortiment par leurs propres soins en créant un jeu associatif et un petit quiz, qui incitent le jeune lecteur à se plonger dans les albums. L’exposition a jusqu’à présent remporté un vif succès auprès des enfants et des enseignants. Seul petit bémol relevé par les bibliothécaires: l’exposition pousse plus au jeu qu’à la découverte de l’univers de l’illustrateur par les livres; d’où la création d’un jeu associatif et d’un quiz pour compléter l’exposition.

La seconde partie de notre discussion concernait les Voyages-Lecture, animations proposées par plusieurs bibliothèques régionales depuis quelques années, et leur avenir dans nos contrées. Ce concept, visant à susciter l’envie de lire chez les enfants, rencontre un très vif succès auprès des classes fribourgeoises. Cependant, la mise en place d’un voyage-lecture demande un effort relativement conséquent aux bibliothécaires, que ce soit en termes de ressources humaines ou financières. En effet, pour pouvoir mettre en place le projet avec plusieurs classes, chaque bibliothèque doit disposer de plusieurs lots de livres; à moins que les écoles ne soient elles-mêmes disposées à acquérir les livres en question… Ce qui n’est pas toujours gagné d’avance! L’évocation des ces difficultés, rencontrées par plusieurs institutions, a permis de réfléchir à des solutions communes, que soit pour l’organisation globale du Voyages-Lecture (choix des textes, préparation des mises en scène…), ou encore pour la recherches de solutions de mutualisations des ressources financières autour de l’acquisition commune d’un certain nombre de lots de livres.

1 2 3 albums, version intergénérationnelle du Voyage-Lecture, rencontre elle aussi un très large succès auprès du public et des bibliothécaires. Tout aussi attractif que les Voyages-Lecture destinés aux classes, ce concept a l’avantage d’être beaucoup plus simple et moins onéreux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s