Un chien de thérapie comme soutien à l’apprentissage de la lecture

C’est un projet pilote d’un genre bien particulier qu’a mis en place la Kornhausbibliothek de Berne. En effet, cette bibliothèque a décidé d’associer un chien de thérapie à l’apprentissage de la lecture auprès d’une classe de jeunes migrants. Des expériences comparables avaient déjà été menées dans plusieurs bibliothèques aux USA et en Allemagne et, fortes de leur succès, elles ont inspiré l’institution bernoise.

chien

Lors de leur venue à la bibliothèque toutes les deux semaines, les enfants de la classe d’intégration retrouvent la chienne Fina pour lui raconter et lui lire des histoires. L’expérience aurait apparemment des effets bénéfiques sur le rapport des enfants à la lecture. Avec la présence de l’animal, la lecture perd son côté contraignant et scolaire pour se transformer en un moment de plaisir. Le chien n’a pas de regard critique sur la lecture de l’enfant, il ne le corrige pas, ce qui lui permet de prendre confiance en lui.

Selon l’article publié dans le magazine de la Kornhausbibliothek, le chien de thérapie aide les enfants à:

  • Améliorer leurs résultats scolaires;
  • Découvrir que la lecture peut être associée à un moment de plaisir;
  • Améliorer leurs compétences de lecture;
  • Perdre la peur de lire à voix haute;
  • Prendre confiance au contact des chiens, mais aussi au contact d’autres personnes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s