Comprendre le phénomène des fausses nouvelles

‘Info-veille collaborative des biblios’  (Bibliothèques de Montréal)  a publié un billet consacré aux outils de dépistage de fausses nouvelles et de désinformation. En voici un exemple pensé pour les écoles.

comment_rc3a9perer_de_c2ab_fake_news_c2bb_how_to_spot_fake_news

À travers les activités proposées, les élèves seront sensibilisés à l’importance de vérifier la source d’une information avant de la croire valide. De nos jours, beaucoup de gens délaissent les médias traditionnels et s’informent directement sur Facebook, sans vérifier d’où viennent les informations qu’ils consultent.
«Selon une étude effectuée par l’Université Stanford en 2016 auprès d’étudiants du secondaire, plus de 80% d’entre eux ne savaient pas faire la différence entre un article de nouvelles et un contenu commandité, même lorsque ce dernier était étiqueté comme tel».

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s