Revues et magazines: les succès en bibliothèque de lecture publique

Le thème de la dernière table ronde des bibliothèques, qui s’est tenue le 11 septembre dernier à la Bibliothèque de la Ville à Fribourg, avait pour thème les revues et magazines en bibliothèque de lecture publique. Cela a été l’occasion d’échanger non seulement sur le succès plus ou moins important de certaines revues en bibliothèque, mais aussi d’apprendre quelques « trucs » pratiques pour la réparation de ces fascicules souvent fragiles, ou encore de réfléchir à la manière d’inciter les lecteurs à (re)découvrir certaines revues.

Dans ce billet, nous reviendrons donc, en fonction du type de lecteurs (enfants, jeunes et adultes) sur le succès (ou non) de certaines revues.

Du côté des enfants, un nombre important de revues rencontrent un bon succès. Parmi celles-ci nous citerons Wakou, Tralalire, Les belles histoires ou encore Mille et une histoires. Ces quatre revues sont particulièrement appréciées, même si nos bibliothécaires déplorent le fait que, d’année en année, les numéros se ressemblent beaucoup. Dans le domaine des sciences, Science et vie Junior et Tout comprendre sont particulièrement appréciés. Notons aussi que Les petites princesses, Cheval magazine, Cheval Love, Planète Foot et Top Hockey sont très demandés par les petits lecteurs, bien que leurs sujets respectifs puissent parfois paraître « futiles » aux adultes que nous sommes. D’où l’éternelle question que se pose tout bibliothécaire : faut-il privilégier la « qualité » de la publication ou la demande de son public lors du choix des revues ?

Chez les pré-ados et ados, I love English est très prisé, de même que les Les histoires vraies. Dada, revue d’art pour les jeunes, ne rencontre malheureusement pas un très vif succès auprès de son public cible malgré la qualité de ses contenus; cependant, il est fréquemment emprunté par des enseignants pour son excellent côté pédagogique. Partant de cette dernière constatation, nous nous sommes alors demandé comment inciter le public à s’intéresser à ces magazines-là. L’idée est alors ressortie d’ajouter un lot de « documents-bonus » du choix des bibliothécaires dans les caisses de livres commandées par les enseignants pour leurs classes, ce qui permet alors de mettre en valeur certains ouvrages endormis de nos collections.

En ce qui concerne les revues pour adultes, certaines thématiques sont plus appréciées que d’autres, comme par exemple le cinéma (Première), la psychologie (Psychologies, Parents), le bien-être et la santé (Générations Plus, Recto Verseau, Top santé), ou encore le jardinage et la déco (Mon jardin & ma maison, Marie-Claire idées).

Si d’autres magazines rencontrent un franc succès dans vos bibliothèques de lecture publique, n’hésitez pas à nous en faire part en commentant cet article!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s